Et on bandera quand on aura envie de bander

Et on bandera quand on aura envie de bander

En ces temps sombres, où une bonne bite est une bite morte, il n’est guère aisé de pouvoir se vider les couilles. Néanmoins, le besoin est bien présent et l’envie de plus en plus conséquente. Alors comment faire pour se vider les couilles?

Elles sucent près de chez vous

A priori, à moins que vous ne viviez loin de tout, il y a forcement une petite suceuse près de chez vous qui sera ravie de vous vider les couilles. Il ne reste qu’à la trouver. Commencez donc par sortir de chez-vous. En effet, bien souvent les rencontres se font ainsi. Cependant si rien ne se passe, il vous faudra alors élargir le champ des possibles. Si flâner ne suffit pas, pourquoi ne pas pratiquer une activité sociale et favoriser ainsi les rencontres?

Les Valseuses

Quelles solutions pour se vider les couilles?

De toute façon, il va falloir vous y mettre. Effectivement, quelle autre solution s’offre à vous petit branleur?

Option n°1 : cette main droite que tu connais par cœur et que tu cocufies avec la gauche
Option n°2 : la voisine qui te suce chaque nuit dans tes rêves
Option n°3 : la colocatrice que tu mates en cachette toujours en te branlant dans une de ses culottes
Option n°4 : la co-workeuse que tu baises dans les chiottes une fois que la voisine t’a sucé
Option n°4 : s’inscrire sur un énième site de rencontre et/ou télécharger la dernière application pour baiser facilement
Option n°5 : faire appel à une escort

Les choix sont là. La solution est en vous. Mais si vous tenez à bien vous vider les couilles, osez le libertinage. En réalité, il n’y a pas mieux pour se poser à la fraîche décontracté du gland.

(Article Affiché 78 fois, 1 affichage(s) aujourd'hui)