Je drague sur un site de sexcam

Il y a des jours ou plutôt des soirées où je ne peux réellement pas rester seule. J’ai besoin de contact. Seulement, parfois j’ai aussi la flemme de sortir de chez moi. Alors, dans ces moments, j’aime me rendre sur les sites de sexcam. Jusqu’à présent, je m’étais contenter de regarder. Là, j’ai décidé de draguer une fille qui me plaisait vraiment et je vous raconte tout.

Une fille avec une fille

Je sais que c’est un truc qui fait bien bander les mecs hétéro. Dommage, il n’y en avait pas. Je tenterai une prochaine fois. Après tout depuis quelques temps je me lâche et j’adore ça. J’ai déjà fais ma salope au téléphone rose dernièrement et juste avant je me suis octroyer le plaisir de sucer mon blabla boy 🙂

cam sex en direct

Ce soir là, c’était il y a 15 jours, j’avais envie d’une femme, d’une belle femme. Je me suis rendu sur mon site de live sex cam préféré à la recherche d’une camgirl qui aimait les filles. Je n’ai pas été déçue, le choix était au rendez-vous. Il a fallut n’en choisir qu’une et ça n’a pas été simple.

Et puis je tombe sur la room de Evacoquine4

Après quelques clics, j’arrive sur la room d’Eva. Ses formes et surtout son cul m’ont tout de suite plus. J’ai commencé à lui parler sur le tchat et puis elle a sorti un gros gode. J’ai craqué et j’ai commencé à distribuer les pourboires. Plus, je la regardais, plus je n’y voyais plus rien. Tout ce que je désirais, c’était de pouvoir la caresser.

Eva en show privé me fait mouiller

Au bout de 10 minutes, je finis par oser lui envoyer une invitation pour un show privé et elle accepte. On s’observe. Elle est déjà nue. Moi je porte une culotte et un t-shirt. oui c’est la tenue idéale pour traîner 😉

eva coquine
Eva coquine

J’avoue, je n’ai pas garder longtemps cette culotte qui de toute façon était déjà bien trempée. Je me suis mise à l’aise et tout en la regardant, j’ai commencé à enfoncer mes doigts. Je l’imaginais me lécher et je perdais totalement le contrôle. Mes doigts étaient collants, j’avais le souffle court. J’entendais le frottement de son gode sur ses poils et j’avais envie de m’y précipiter.

Au bout de 20 minutes, je rendais grâce. Le show était lunaire et c’était parfait car c’est un près là où je me trouvais finalement. Je l’ai ajouter à mes favoris et j’ai déconnecte. Je crois que je retournerai la voir.

(Article Affiché 29 fois, 1 affichage(s) aujourd'hui)

Ecoutez nos auteuresElles vous racontent leurs histoires sexe